Visite de l'ÉNAP pour la Mission Locale

Ce lundi 22 octobre, l'équipe de la Mission Locale de l'Agenais, de l'Albret et du Confluent a débarqué en force dans les locaux de l'ÉNAP (École Nationale d'Administration Pénitentiaire) : pas moins de 18 salariés accompagnés de quelques 6 parrains ! Tout ce petit monde a ainsi été accueilli par Philippe Claerhout, chef de l'unité communication de l'établissement. 

 

Affable, M. Claerhout a présenté la mission principale de l'ÉNAP, soit la formation initiale de l'ensemble des personnels pénitentiaires répartis en cinq filières (personnels de direction, personnels d'insertion et de probation, personnels de surveillance, personnels adminsitratfs et personnels techniques). Il a ensuite engagé la discussion avec les personnes présentes, permettant d'aborder des sujets tels que la formation en alternance dispensée par l'ÉNAP, ses outils (Observatoire de la formation, médiathèque, Centre de ressources sur l'histoire des crimes et des peines, ...) et le campus installé sur 16 hectares.

 

Suite à cette riche introduction, les visiteurs ont découvert la médiathèque Gabriel Tarde, nom choisi en hommage à la donation, en 2002, de la bibliothèque personnelle du magistrat-criminologue par ses descendants. Ce fonds est venu enrichir le Centre de ressources sur l'histoire des crimes et des peines (CRHCP), déjà bien pourvu à l'origne. La médiathèque assure la gestion et la conservation de ses collections et les met en valeur à travers la constitution de dossiers documentaires, de bibliographies sélectives et de présentation de documents. Quelques pas plus loin, c'est l'espace pédagogique Pierre Cannat qui s'offre aux invités. Cette salle d'exposition regorge de documents et d'objets illustrant six thématiques : personnels et pratiques professionnelles, vie en détention, travail en détention, sécurité, architecture, greffe.

 

Enfin, les visiteurs ont observé les bâtiments de simulation de l'ÉNAP, locaux adaptés à une pédagogie fondée sur la mise en situation des élèves à travers la reconstitution de situations parfois difficiles (fouilles, suicide, secourisme, ...). La zone d'apprentissage par simulation est composée de cellules desservies par un couloir ou par des coursives, reproduisant les deux types les plus courants de configuration de prisons.

 

 

L'ÉNAP en quelques chiffres 

 

 

 

galerie photo