Et hop, un DUCA en poche, un !!

Jeudi 7 novembre, jour de délivrance pour les étudiants du DUCA (Diplôme Universitaire de Création d'Activité). Enfin ! Fini l'interminable rush précédant les soutenances orales finales, les révisions, les réajustements, les remises en question, ... Juste l'envie de mettre tout ça de côté pendant quelques jours et de goûter au repos, bien mérité. Durant 7 mois, "nos" étudiants issus du Groupement de Créateurs, dispositif porté par la Mission Locale de l'Agenais, de l'Albret et du Conflent, ont cravaché pour valider leurs compétences en gestion d'entreprise. Pour faire la bascule entre le rêve de création d'entreprise à la réalité. Mieux armés.

 

Diplômes en poche, certains sont dans les starting-blocks, prêts à lancer leurs entreprises dès demain. D'autres se sont rendus compte, la formation aidant, de la nécessité d'affiner leurs projets. Avec la conviction qu'un jour, à moyen ou long terme, il sera temps de tenter le grand saut. Des camarades de classe ont même quitté les rangs en cours de route. De 11, ils sont passés à 8. Mais nul doute que les 11 se remémoreront cette étape DUCA quand ils se pencheront sur leurs parcours de vie, de cette expérience en groupe restreint, entre solidarité, partage et rires.

 

Derrière les projecteurs, un autre collectif se félicite de la réussite de cette mission DUCA. En travaillant de concert, la Mission Locale de l'Agenais, de l'Albret et du Confluent, Sud Management, la Région Nouvelle-Aquitaine, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, l'Université Paris-Est Créteil et l'Association Nationale des Groupements de Créateurs ont offert le juste cadre aux étudiants. De quoi donner des idées pour l'avenir. Chiche, on recommence l'aventure en 2021 ?

 

 

 

Le DUCA en chiffres

 

 

 

Le Groupement de Créateurs, c'est quoi ?

 

Le désir de créer sa propre activité n’a jamais été fort aujourd’hui et les jeunes n’échappent pas à la règle. Les phénomènes d’ubérisation de l’économie ou d’auto-entreprenariat, couplés à une raréfaction des offres d’emploi innovantes ou intéressantes, expliquent cet état de fait. C’est pourquoi la Mission Locale de l'Agenais, de l'Albret et du Confluent a décidé de se lancer dans l’aventure du Groupement de Créateurs depuis le 1er janvier 2018, en rejoignant l’association nationale du même nom. 

 

L’objectif du Groupement est de faire émerger les projets de création d’entreprise ou d’activité chez les jeunes, grâce à une méthode originale et innovantebasée sur le non–jugement et l’appropriation de leur projet par les bénéficiaires. Deux phases distinctes sont proposées aux personnes ayant une idée de projet : une phase d'émergence et une phase de formation.

 

 

galerie photo